Coronavirus : les gouvernements européens serrent la vis

Tous les pays d'Europe font face à la seconde vague de coronavirus. En direct de Bruxelles samedi 24 octobre, le journaliste France Télévisions Julien Gasparutto apporte des précisions sur la situation.

France 2

Alors que tous les pays européens doivent faire face à la seconde vague de coronavirus, la Wallonie, en Belgique, est l'une des régions les plus touchées d'Europe. En direct de Bruxelles, le journaliste Julien Gasparutto explique : "La Wallonie a décidé d'aller plus loin que les mesures prises au niveau national. Il y aura donc un couvre-feu à partir de 22 heures. Les universités resteront fermées, le nombre de personnes sera limité dans les magasins."

Le cap de 10 000 morts franchi en Allemagne

L'Allemagne, qui était jusqu'ici un peu plus épargnée, est touchée de plein fouet. Le pays vient de franchir le cap symbolique des 10 000 morts. Angela Merkel a appelé, samedi 24 octobre, à réduire les contacts. "La situation se dégrade particulièrement en Europe de l'Est : mariages interdits et écoles fermées en Pologne, couvre-feu en Slovaquie, confinement partiel en République Tchèque...", énumère le journaliste. Partout en Europe, les gouvernements serrent la vis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers s\'assurent du respect d\'un couvre-feu pour lutter contre l\'épidémie de Covid-19, le 19 octobre 2020 à Bruxelles (Belgique). 
Des policiers s'assurent du respect d'un couvre-feu pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, le 19 octobre 2020 à Bruxelles (Belgique).  (THIERRY ROGE / BELGA / AFP)