Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : les États-Unis se mobilisent avec retard

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : les États-Unis se mobilisent avec retard
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

499 personnes sont décédées à cause du coronavirus aux États-Unis. Les Américains sont sujets à divers degrés de confinement.

Aux États-Unis, la courbe est exponentielle. On décompte plus de 10 000 nouveaux cas par jour. Rapporté à la population, c’est déjà deux fois et demi plus qu’en Chine lors du pic de la contagion. Alors on compte un tiers de la population américaine déjà confinée dans les grandes villes : Chicago, Los Angeles, Washington et bien sûr New York, qui est l’épicentre de l’épidémie. Mais il n’y a pas de police dans les rues, le gouvernement compte plutôt sur la discipline et l’auto-discipline de ces habitants. Va-t-on vers de plus dures mesures de confinement ? Pas sûr.

Vers une récession ?

Donald Trump et la Maison Blanche sont très inquiets pour l’économie. Le président s’est même demandé s'il ne fallait pas alléger le confinement pour amortir la récession qui s’annonce. Mais attention, le pic de l’épidémie n’est pas attendu ici avant cinq semaines, explique la journaliste de France Télévisions Agnès Vahramian depuis Washington (États-Unis).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.