Coronavirus : les États-Unis ont évacué 240 ressortissants

Tout comme le Japon, et bientôt la France, les États-Unis ont choisi de rapatrier leurs ressortissants de Wuhan (Chine), où l'épidémie de coronavirus a démarré.

Le coronavirus continue de sévir en Chine et a dépassé le seuil des 100 victimes. Les États-Unis sont les premiers à avoir organisé le rapatriement de leurs ressortissants. Les 240 Américains évacués de Wuhan ont atterri en Alaska (États-Unis), mercredi 29 janvier. Ils y font une escale pour se ravitailler avant de regagner la côte ouest du pays. Le Japon a également affrété un avion pour ses citoyens. Ceux-ci sont déjà arrivés à Tokyo.

Évacuation française prévue jeudi

Du côté français, le secrétaire d’Etat chargé des Transports Jean-Baptiste Djebbari a précisé que des avions décolleraient mercredi pour procéder au rapatriement le lendemain. Les ressortissants français voyageront à bord d'un avion militaire. À son bord, ils seront encadrés par du personnel médical du Samu. Dès leur arrivée en France, ils seront placés en quarantaine, en région parisienne, dans un centre d'accueil à proximité des hôpitaux. Celle-ci durera quatorze jours, soit autant que le temps d'incubation du coronavirus. De nombreux Français de Wuhan ont hâte de monter à bord de l'avion, puisqu'ils sont confinés chez eux depuis jeudi dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un voyageur à l\'aéroport Charles de Gaulle, à Roissy (Val d\'Oise), le 26 janvier 2020.
Un voyageur à l'aéroport Charles de Gaulle, à Roissy (Val d'Oise), le 26 janvier 2020. (ALAIN JOCARD / AFP)