Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : les Ehpad adoptent leurs propres règles pour les visites

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : les Ehpad adoptent leurs propres règles pour les visites
FRANCE 2
Article rédigé par
D. Sebastien, I. Delion, B. Parayre, D. Breysse - France 2
France Télévisions

Le coronavirus circule activement et atteint à nouveau les personnes âgées, y compris dans les Ehpad où l'on recense 304 foyers de contamination. Chaque établissement adopte ses propres règles en matière de visites, comme l'aborde le 20 Heures du lundi 12 octobre.

Dans l'Ehpad Saint-Jacques à Grenade (Haute-Garonne), les visites se font sur rendez-vous uniquement, pas plus de trois fois par semaine. L'ouverture est limitée pour les familles, même si aucun cas de Covid-19 n'a été enregistré. Les retrouvailles ont lieu dans une pièce dédiée, régulièrement désinfectée. Les contacts physiques doivent être évités. La direction de l'Ehpad a dû trouver un équilibre entre deux impératifs : la "sécurité sanitaire" et "la sécurité psychologique et psychique, parce qu'on sait bien que cette période d'isolement est très difficile à vivre", explique Didier Carles, le directeur, pour le 20 Heures du lundi 12 octobre.

Certains Ehpads ne limitent pas les visites

Dans l'Ehpad Vilanova à Corbas, près de Lyon (Rhône) situé en zone d'alerte maximale, les visites restent libres, sans rendez-vous, tous les après-midi. La seule contrainte est de s'inscrire dans un registre à l'entrée et, bien sûr, respecter scrupuleusement les gestes barrières. Selon l'équipe dirigeante, l'absence de contact extérieur entraîne une perte d'autonomie et une dégradation de l'état des résidents, d'où le choix de ne pas limiter les visites, qui seront toutefois suspendues si des cas de Covid-19 se déclarent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.