Coronavirus : les écoles et universités sont-elles des nids à contamination ?

Selon une enquête de Santé Publique France, c’est désormais dans les écoles et les universités que l'on compte le plus de foyers de contamination au coronavirus. 

France 3

À l’été 2020, les chiffres de la crise sanitaire du coronavirus étaient clairs : les entreprises étaient en tête des foyers de contamination. Depuis la rentrée, la situation a évolué. Les regards se tournent désormais vers le milieu éducatif, que l’on soupçonne d’être devenu le premier foyer de contamination. Les entreprises restent toujours devant, mais les nouveaux foyers proviennent majoritairement des écoles et des universités

32 % de foyers en cours d’investigation dans le cadre scolaire 

D’après Santé Publique France, 32 % des cas encore en investigation se trouvaient dans des milieux scolaires et universitaires, contre 22 % dans des entreprises publiques et privées. Il est difficile de déterminer qui des étudiants ou des écoliers sont les plus touchés : Santé Publique France englobe dans ses chiffres tous les élèves de la maternelle à l’université.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Une enseignante fait classe, le 1er septembre 2020 à Nice (Alpes-Maritimes).
Une enseignante fait classe, le 1er septembre 2020 à Nice (Alpes-Maritimes). (ARIE BOTBOL / HANS LUCAS / AFP)