Coronavirus : les écoles de 16 communes de l'Hérault fermées

Depuis jeudi 12 mars au matin, tous les établissements scolaires sont portes closes en Corse, et ce jusqu'au 30 mars. Même situation dans 16 communes de l'Hérault jusqu'au 24 mars. Près de 400 000 élèves se retrouvent privés de classe et cela demande une organisation particulière pour les parents et les enseignants.

France 2

À la sonnerie du jeudi 12 mars au matin, pas un seul enfant devant les portes d'une école de Mauguio (Hérault). Mais le personnel administratif et enseignant est quand même venu travailler. L'information a plutôt bien circulé ici. Tous les établissements scolaires, de la crèche au lycée, ici comme dans 16 communes au total autour de Montpellier (Hérault), sont fermés. Dans la boutique de leur belle-mère, dans la matinée, Flora et Bastien improvisent leur petit-déjeuner.

100 000 habitants concernés

C'est le système D jeudi, et ils verront pour la suite. "Pour l'école, c'est un peu gênant. Mais sinon, ça va", explique Flora. La mère des deux enfants est confiante : elle trouvera des solutions. Mais elle aura besoin de solliciter les grands-parents ou des amis. En ville, on commence à croiser des parents et leurs enfants un peu désoeuvrés, parfois pris de court par ces 14 jours de garde forcée. Ils prennent plus ou moins bien cette mesure de précaution. Reste maintenant à s'organiser dans la durée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Depuis jeudi 12 mars au matin, tous les établissements scolaires sont portes closes en Corse, et ce jusqu\'au 30 mars. Même situation dans 16 communes de l\'Hérault jusqu\'au 24 mars. Près de 400 000 élèves se retrouvent privés de classe et cela demande une organisation particulière pour les parents et les enseignants.
Depuis jeudi 12 mars au matin, tous les établissements scolaires sont portes closes en Corse, et ce jusqu'au 30 mars. Même situation dans 16 communes de l'Hérault jusqu'au 24 mars. Près de 400 000 élèves se retrouvent privés de classe et cela demande une organisation particulière pour les parents et les enseignants. (France 2)