Coronavirus : les députés s’apprêtent à adopter l’état d’urgence

À l’Assemblée nationale, les débats ont repris, en effectif clairement réduit. Les députés doivent maintenant se pencher sur le projet de loi pour instaurer l’état d’urgence sanitaire.

France 3

Les parlementaires se sont réunis le jeudi 19 mars au matin pour voter en urgence des mesures relatives au coronavirus. L’état d’urgence sanitaire sera ainsi adopté dans l’après-midi. Si le nombre de députés est moindre, la séance n’en est pas moins solennelle.

Des règles d’hygiène strictes

"J’invite les orateurs à ne pas poser les mains sur le flexible du micro. Celui-ci sera nettoyé après chaque usage par un huissier. Par ailleurs, chaque micro n’aura qu’un utilisateur au cours de chaque séance", rappelle Richard Ferrand. "Aujourd’hui, lorsqu’on aime quelqu’un, il faut éviter d’aller le serrer dans ses bras", précise le Premier ministre. Au total peu de polémiques, des interrogations, l’unité prévaut. "Le mot d'union nationale claque comme un drapeau", rappelle Philippe Vigier, député UDI d’Eure-et-Loire. Dans les couloirs vides, Jean-Luc Mélenchon promet toutefois de rester vigilant. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'assemblée nationale à Paris, le 20 février 2019 (photo d\'illustration).
L'assemblée nationale à Paris, le 20 février 2019 (photo d'illustration). (PHILIPPE LOPEZ / AFP)