Coronavirus : les dépistages massifs font débat

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : les dépistages massifs font débat
FRANCE 2
Article rédigé par
C. Guyon, T. Curtet, L. Dulois - France 2
France Télévisions

Les opérations de dépistage à venir suscitent le débat sur leur réelle efficacité, au sein même de la communauté scientifique.

Tester le plus grand nombre de personnes possible sur un court laps de temps : c’est le but de ces futures campagnes de dépistage massif en France. Avec quel objectif ? "L’objectif numéro 1 est d’avoir à un instant donné une photographie de l’état du portage du virus, particulièrement chez les porteurs sains, qui contaminent la population sans le savoir ", explique Philippe Froguel, généticien au CHU de Lille (Nord).

Un problème de fiabilité des tests ?

"Comme toujours, une expérimentation, ce n’est pas une solution, c’est un essai. Et on en tirera les conclusions qu’il faut pour faire mieux", rajoute le spécialiste. En France, l’expérimentation se cantonne à quelques métropoles. La période d’incubation de la maladie et la fiabilité des tests pose problème pour William Dab, épidémiologiste et ancien directeur général de la santé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.