Coronavirus : les dépanneurs à domiciles forcés de s'adapter

Face au risque de tomber malade, plombiers et serruriers doivent trouver des parades pour continuer leur activité.

FRANCE 3

Pour eux, pas moyen d'avoir recours au télétravail. Qu'ils soient plombiers ou serruriers, les dépanneurs à domicile continuent de travailler pendant la période de confinement. Mais pour éviter d'être contaminé par le coronavirus Covid-19, ces professionnels sont obligés de s'adapter. "On a toujours de l'appréhension  : qui est la personne que l'on va rencontrer  ? Il y a des gens qui vont dire 'on est malade'. S'ils disent ça, on ne va pas y aller", confie un plombier parisien.

Dépanner en visioconférence

Avec la chute de l'activité économique, certains de ces professionnels connaissent des soucis avec leurs fournisseurs. De fait, ils sont parfois obligés de refuser des interventions. Mais des entreprises ont trouvé la parade contre les risques de contamination, en organisant des dépannages à distance, en visioconférence. Une start-up propose ce service avec les 30 premières minutes gratuites pour le client.

Le JT
Les autres sujets du JT
Face au risque de tomber malade, plombiers et serruriers doivent trouver des parades pour continuer leur activité.
Face au risque de tomber malade, plombiers et serruriers doivent trouver des parades pour continuer leur activité. (FRANCE 3)