Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : les craintes de pénuries se multiplient

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : les craintes de pénuries se multiplient
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Tous les stocks et la production de masques de protection au Covid-19 sont réquisitionnés par l'État pour les distribuer aux médecins et aux malades. Des milliers de masques ont par ailleurs été dérobés dans des hôpitaux de Paris et Marseille.

128 000 masques chirurgicaux sont arrivés mardi 3 mars dans les Bouches-du-Rhône pour être distribuer aux pharmacies de Marseille et de ses environs. Des masques qui empêchent la propagation du coronavirus et que l'autorité de santé a choisi de distribuer "aux professionnels de santé en cas de suspicion de contact avec une personne malade" du Covid-19.

Pénurie de gels ou de denrées

10 millions d'entre eux sont distribués dans toute la France. Les généralistes réclament des masques filtrants FFP2, en rupture de stock. Même inquiétude autour des gels hydroalcooliques. Des pharmacies n'en ont plus depuis vendredi. Sur le web, les prix s'envolent. La répression des fraudes veille. Un décret pourrait encadrer les tarifs. Certains redoutent une pénurie de denrées alimentaires, car des produits de première nécessité manquent dans les rayons des magasins. Les ventes sont en hausse de 30 à 70%. Les supermarchés demandent "solidarité et responsabilité" à leurs clients, tout en assurant qu'ils pourront faire face à la demande.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.