Coronavirus : les concours post-bac sont annulés, les autres examens et concours sont reportés

Alors que beaucoup de lycéens et d’étudiants confinés se posent la question, le ministère de l’Enseignement supérieur et celui de l’Éducation ont apporté, mardi, des précisions sur le calendrier et les modalités des concours et des examens.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Avant le début de l'épreuve de philosophie du baccalauréat à Paris, le 17 juillet 2015 (photo d'illustration). (MARTIN BUREAU / AFP)

Hormis le baccalauréat, qui est pour l’instant maintenu mi-juin, l'incertitude règne sur les autres concours et examens. Le ministère de l'Enseignement supérieur, et le ministère de l'Éducation nationale, apportent des précisions, mardi 24 mars, concernant ces épreuves qui n'ont pas pu avoir lieu en raison de l'épidémie de coronavirus et du confinement.

>> Coronavirus : suivez en direct toutes les informations liées à la pandémie de Covid-19

Les concours post-bac annulés

Tout d'abord, il y a les concours des écoles post-baccalauréat, ceux que les lycéens de terminale devaient passer. Ces concours-là n’auront pas lieu, ils sont remplacés par une sélection des candidats sur dossier dans Parcoursup. Cela concerne, par exemple le concours Sésame, commun à une quinzaine d’écoles de management, et notamment les Instituts d’études politiques (IEP). 

Ces derniers modifient leurs règles d’admission en première année. Le réseau Sciences Po qui regroupe les écoles d’Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Rennes, Saint-Germain-en-Laye, Strasbourg et Toulouse a annoncé mardi renoncer à un concours écrit : "C’est donc dans un esprit de responsabilité que nous nous engageons pour l’année 2020 à procéder à une sélection sur dossier." Les critères d’admission exacts ne sont pas encore dévoilés. L’IEP de Bordeaux est lui aussi en train de modifier ses règles d’admission. Sciences Po Grenoble et Sciences Po Paris devraient communiquer bientôt sur leurs concours d’entrée en première année.

Examens et concours nationaux reportés

Deuxième cas de figure, les concours des grandes écoles accessibles après une prépa. Ces concours auront bien lieu mais ils sont reportés, pas avant fin mai. "Les épreuves des examens et des concours nationaux qui n’ont pas pu se tenir ou qui doivent se tenir dans les prochaines semaines seront reprogrammées à une date ultérieure", affirment les ministères concernés dans un communiqué.  

Ils indiquent ausi qu'"au regard de la complexité de l’organisation de ces épreuves, en tout état de cause, elles ne pourront avoir lieu avant la toute fin du mois de mai". Fin mai, c’est l’objectif actuel qui peut bouger en fonction de l’évolution de l’épidémie. Cela concerne notamment l’École des hautes études commerciales de Paris (HEC), l'École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC), mais aussi l'École centrale Paris et l'École polytechnique.

Report aussi, et pas avant fin mai, pour le concours d’accès à la deuxième année des études de médecine. Enfin, les concours de recrutement de l’Education nationale devraient être reprogrammés entre juin et juillet. Une page d’information comprenant le nouveau calendrier et les nouvelles modalités sera ouverte sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur dans quelques jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.