Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : les concours de recrutement de l'Education nationale sont maintenus (mais avec des aménagements)

Après plus d'un mois d'incertitude sur le sort de ces trois concours, le ministre Jean-Michel Blanquer a détaillé les modalités de ces examens.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer à l'Elysée à Paris, le 24 janvier 2020. (ALAIN JOCARD / AFP)

Les 250 000 candidats préparant l'agrégation, le Capes ou le concours de professeur des écoles pourront bien passer leurs examens sous différentes modalités d'ici à mi-juillet, malgré l'épidémie de Covid-19, a annoncé  Jean-Michel Blanquer sur LCI, mercredi 15 avril.

Après plus d'un mois d'incertitude sur le sort de ces trois concours, le ministre de l'Education nationale a détaillé les modalités de ces examens : "Lorsque le début du concours a déjà été passé avant la période du confinement, souvent c'est des écrits, et bien l'oral peut être passé en juin ou juillet." 

En revanche, si les premières épreuves n'ont pas été passées avant le début du confinement, comme c'est le cas pour la plupart des candidats au Capes, il y aura un écrit "organisé dans les conditions sanitaires qui conviennent, avec de la distance, dans des salles qui permettront cela et ce sera à partir de la mi-juin et jusqu'à la fin juillet".

Un e-mail envoyé à tous les candidats

"Ceux qui devaient passer un oral le passeront l'an prochain, au moment de leur titularisation et seront fonctionnaires stagiaires dès le mois de septembre", a ajouté le ministre. Les contours de l'oral reporté au printemps 2021 seront "définis dans les prochaines semaines". 

Les candidats devraient en tout cas recevoir très prochainement un courriel personnalisé expliquant l'ensemble de ces modalités, détaille un communiqué du ministère. Au total, sur 136 concours externes et 90 concours internes prévus, 79 concours ont été reportés en raison de l'épidémie de coronavirus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.