Coronavirus : les autorités chinoises face à l'épidémie

D'habitude les autorités chinoises communiquent assez peu. Elles ont rompu leurs habitudes avec la crise du coronavirus. L'envoyé spécial Arnauld Miguet est en direct de Wuhan en Chine pour en dire plus.

France 2

Par rapport à la crise du coronavirus, il y a une transparence affichée de la part des autorités chinoises. "On parle dans les réseaux sociaux, on en parle dans les médias. Le Premier ministre était aujourd'hui à Wuhan (Chine) aux côtés du personnel hospitalier pour les encourager. Le président Xi Jinping a même demandé aux cadres du parti de ne rien cacher, je cite 'de parler vrai'", explique le journaliste Arnauld Miguet.

"56 millions de personnes sont à l'isolement"

La Chine est très loin du cas du Sras. "C'était en 2003, ça avait causé la mort de 600 personnes ici en Chine et il y avait à l'époque un silence médiatique et politique assourdissant. La Chine a pris des mesures radicales, peut-être tardives, mais radicales pour se barricader. 56 millions de personnes sont à l'isolement, des mesures qui sont saluées par l'Organisation mondiale de la santé. Il reste des interrogations. Nous n'avons pas accès aux scientifiques pour les questionner sur la véracité des chiffres (...) nous n'avons évidemment pas accès aux hôpitaux, officiellement c'est pour notre sécurité", conclut l'envoyé spécial.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des piétons dans une rue de Wuhan, ville chinoise au cœur de l\'épidémie du nouveau coronavirus, le 26 janvier 2020.
Des piétons dans une rue de Wuhan, ville chinoise au cœur de l'épidémie du nouveau coronavirus, le 26 janvier 2020. (HITOSHI YAMADA / NURPHOTO / AFP)