Coronavirus : le Royaume-Uni démarre sa campagne de vaccination

Au Royaume-Uni, Margaret Keenan, 90 ans, est la première personne au monde à recevoir officiellement une dose du vaccin Pfizer-BioNTech. Le pays a démarré sa campagne de vaccination contre le Covid-19 mardi 8 décembre.

France 3

Mardi 8 décembre, à Coventry (Royaume-Uni), Margaret Keenan, bientôt 91 ans, est la première personne au monde à avoir reçu une dose du vaccin anti-Covid de Pfizer-BioNTech. Seule pendant la majeure partie de l'année, elle pourra être présente parmi ses proches pendant les fêtes. "Foncez. Allez-y, parce que c'est gratuit et c'est la meilleure chose qui soit arrivée pour le moment", confie-t-elle. 

Un immense défi logistique

Les Britanniques ont commandé 40 millions de doses du vaccin conçu par les laboratoires Pfizer et BioNTech"C'est un immense défi logistique qui attend le Royaume-Uni, car le vaccin, il faut le stocker à -70°C, il faut le transporter, or, il est très fragile. C'est pour cette raison que même si le gouvernement compte ouvrir un millier de centres de vaccination, dont des salles d'exposition, des complexes sportifs, cela va prendre des semaines, voire des mois. L'objectif est de vacciner les catégories prioritaires, dont les personnes de plus de 50 ans et les personnes dites à risque d'ici le printemps 2021", rapporte la journaliste Chloé Duval en direct de Londres, mardi 8 décembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Margaret Keenan, une Britannique de 90 ans, a été la première à être vaccinée contre le Covid-19 dans le cadre de la campagne de vaccination qui a démarré le 8 décembre 2020 au Royaume-Uni.
Margaret Keenan, une Britannique de 90 ans, a été la première à être vaccinée contre le Covid-19 dans le cadre de la campagne de vaccination qui a démarré le 8 décembre 2020 au Royaume-Uni. (JACOB KING / AFP)