Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson hospitalisé pour des examens

Boris Johnson a été testé positif au Covid -19 il y a dix jours

Le premier ministre Boris Johnson applaudit sur le seuil de sa résidence du 10. Downing Street le 2 avril 2020, à Londres (Royaume-Uni).
Le premier ministre Boris Johnson applaudit sur le seuil de sa résidence du 10. Downing Street le 2 avril 2020, à Londres (Royaume-Uni). (PIPPA FOWLES / 10 DOWNING STREET)

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été admis dimanche 5 avril à l'hôpital pour des examens décrits par Downing Street comme une "mesure de précaution" dix jours après qu'il a été testé positif au coronavirus.

"Sur les conseils de son médecin, le Premier ministre a été admis ce soir à l'hôpital pour des tests", écrit le 10. Downing Street. "Il s'agit d'une mesure de précaution, le Premier ministre continant d'avoir des symptômes persistants de coronavirus dix jours après avoir été testé positif."

"J'ai toujours de la température"

Agé de 55 ans, Boris Johnson est devenu le 27 mars le premier dirigeant d'une grande puissance à annoncer avoir été testé positif au virus. Il est depuis confiné dans un appartement à Downing Street. Vendredi, il annonçait ne pas être suffisamment remis pour reprendre son travail normalement : "Si je me sens mieux (...) j'ai toujours l'un des symptômes", "j'ai toujours de la température", "je dois continuer ma quarantaine", avait-il déclaré dans une courte vidéo sur Twitter, où il apparaissait un peu hagard.

Le communiqué ajoute que Boris Johnson restait en charge du gouvernement et qu'il remerciait le NHS, le service de santé public britannique, pour son travail.