Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : le patronat appelle les salariés à travailler plus pour relancer l'économie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : le patronat appelle les salariés à travailler plus pour relancer l'économie
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Travailler plus pour relancer l'industrie et la machine économique une fois la pandémie de coronavirus passée : l'idée est portée par le Medef et une partie de l'exécutif. Les syndicats sont vent debout.

Va-t-il falloir travailler plus après la fin du confinement ? C'est en tout cas le souhait du patronat. Le PIB a chuté de 6% au premier trimestre 2020. Alors, pour rattraper le retard, le Medef souhaite que les salariés redoublent d'efforts pour une période limitée. "Ils savent bien que leur entreprise est menacée, leur emploi est menacé. Pendant un temps, dans le respect de la loi, en accord avec les organisations syndicales, on ne demande pas un sacrifice, mais un coup de collier", explique Patrick Martin, président délégué du Medef.

Les syndicats dénoncent les appels du Medef

Des accords pourraient être trouvés dans certaines entreprises. Le Medef propose la mise en place d'heures supplémentaires, mais aussi la suppression de jours fériés ou encore le report de RTT. Une partie du gouvernement soutient ces propositions, qui divisent les Français. "Cela ne parait pas aberrant. À situation exceptionnelle, acte exceptionnel", explique une travailleuse. "Les acquis sociaux doivent rester. Les gens ont assez souffert comme cela pour en plus les faire travailler davantage", réplique une passante. Chez les syndicats, il est hors de question de faire reposer cet effort sur les salariés, qui sont durement impactés par la crise sanitaire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.