Cet article date de plus de deux ans.

Coronavirus : le monde du sport à l'arrêt ou à huis clos

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : le monde du sport à l'arrêt ou à huis clos
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Que ce soit au niveau international, national ou régional, les rencontres sportives et les championnats sont bouleversés par le coronavirus.

C'est la dernière compétition majeure sur le sol français : le Paris-Nice se poursuit et prendra fin ce samedi 14 mars plutôt que dimanche 15 mars, comme c'était initialement prévu. Du rugby au judo en passant par le football, toutes les compétitions sont suspendues jusqu'à nouvel ordre. Mardi 17 mars, l'UEFA pourrait annoncer le report d'un an de l'Euro de football qui doit se dérouler en juin. La FIFA a elle aussi recommandé l'annulation des matches internationaux prévus en mars et en avril.

Les clubs sont inquiets

Comme dans la plupart des pays, la France suspend son championnat, ce qui inquiète les clubs. "Ils ne vont pas encaisser une partie des recettes, notamment liées à la billetterie, mais vont devoir faire face à un certain nombre de charges comme le salaire des joueurs", détaille Christophe Lepetit, analyste au Centre de droit et d'économie du sport.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.