Coronavirus : le Mexique devient le quatrième pays le plus endeuillé

Au cours des dernières vingt-quatre heures, le Mexique a enregistré 4 482 nouveaux cas d'infection au coronavirus et 276 décès supplémentaires, selon les autorités.

Des passants dans les rues de Mexico, le 6 juillet 2020.
Des passants dans les rues de Mexico, le 6 juillet 2020. (HENRY ROMERO / REUTERS)

La situation s'aggrave. Le Mexique est devenu, dimanche 12 juillet, le quatrième pays comptant le plus de morts du Covid-19, selon un bilan établi par l'AFP basé sur des sources gouvernementales. "Il y a au Mexique 299 750 cas de contamination confirmés et 35 006 décès", ont indiqué les autorités sanitaires mexicaines sur Twitter. Par le passé, le gouvernement mexicain a déjà admis que le nombre réel de personnes infectées par le coronavirus était vraisemblablement nettement supérieur aux cas confirmés.

Au cours des dernières vingt-quatre heures, le Mexique a enregistré 4 482 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus et 276 décès supplémentaires, selon la même source. Les Etats-Unis sont en tête de la liste des pays les plus endeuillés de la planète avec plus de 135 000 morts, suivis du Brésil, du Royaume-Uni et du Mexique donc. 

Si le virus a reflué ailleurs dans le monde, des résurgences ont été enregistrées. En Australie, les cinq millions d'habitants de Melbourne ont été replacés en confinement pour six semaines. Hong Kong a annoncé la fermeture de toutes ses écoles à partir du 13 juillet en raison d'une "hausse exponentielle" des contaminations et Israël a dénombré quelque 1 500 nouveaux cas en 24 heures. De nouveaux foyers sont aussi apparus en Europe, le continent le plus endeuillé avec plus de 200 000 morts (pour 2,8 millions de cas).