Coronavirus : le masque va devenir obligatoire en extérieur dans certains secteurs de la métropole de Lille

Le masque sera notamment imposé dans les espaces verts, les zones piétonnes et les zones limitées à 20 km/h dans la métropole lilloise.

Une femme porte un masque dans la rue, à Lille, le 30 juillet 2020.
Une femme porte un masque dans la rue, à Lille, le 30 juillet 2020. (DENIS CHARLET / AFP)

Le masque s'impose... même à l'extérieur. La préfecture du Nord a annoncé, vendredi 31 juillet, que le masque allait devenir obligatoire dès lundi 3 août à partir de minuit dans certains lieux publics extérieurs de la métropole de Lille pour faire face à une recrudescence de l'épidémie de coronavirus. Dans le détail, le port du masque sera imposé dans les espaces verts, les zones piétonnes, les zones limitées à 20 km/h, les galeries commerciales, les grandes et moyennes surfaces et leurs espaces de stationnement, et les abords des infrastructures de transport.

Le port obligatoire du masque concerne aussi les pratiques sportives dans les zones concernées et sera passible d'une amende de 135 euros en cas de non-respect. Si la propagation de l'épidémie de coronavirus ne s'améliore pas, d'autres restrictions pourront être imposées. Plusieurs villes ont déjà adopté ce type de mesures ces derniers jours, comme Saint-Malo ou La Rochelle.

D'autres décisions similaires pourront être prises localement par les préfets, a par ailleurs annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran. "Les préfets pourront désormais par arrêté étendre l'obligation de port du masque aux lieux publics ouverts. Cette décision pourra être prise localement, en fonction de l'évolution de l'épidémie dans chaque territoire", a-t-il écrit dans un tweet.