18h50 franceinfo, France info

Coronavirus : le maire de Nice Christian Estrosi va distribuer des masques en tissu à tous les habitants

"La semaine prochaine, nous disposerons de masques en tissu lavables homologués pour pouvoir être aux normes de protection pendant une durée d'un mois pour réutilisation", a affirmé le maire de Nice qui annonce un durcissement des règles de confinement.

Christian Estrosi, le maire LR de Nice, était l\'invité de franceinfo le 12 novembre 2019
Christian Estrosi, le maire LR de Nice, était l'invité de franceinfo le 12 novembre 2019 (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Christian Estrosi "durcit" les règles du confinement à Nice pour contrer une "sorte de nonchalance" dans la population, a-t-il expliqué lundi 6 avril sur franceinfo. Le maire de Nice annonce également qu'il va distribuer des masques en tissu à l'ensemble des Niçois pour lutter contre le coronavirus.

>> Coronavirus : retrouvez toutes les informations dans notre direct

En matière de respect du confinement, "il y a du relâchement, comme de partout", déplore Christian Estrosi. Avec le retour des beaux jours, "on est rentré dans cette sorte de nonchalance" et il faut avoir "la fermeté nécessaire", estime le maire de Nice. Il avait été l'un des premiers élus à imposer un couvre-feu et l'interdiction des espaces publics comme les plages ou la promenade des Anglais.

Présence renforcée des drones

Le maire, accompagné par le préfet et le procureur de la République, a annoncé lundi 6 avril un durcissement des règles. "D'abord, dans un certain nombre de quartiers où nous avons relevé (…) la plus forte proportion de PV dressés, donc là où les choses étaient moins respectées, nous avancerons le couvre-feu à 20 heures dans ces quartiers-là. Et puis, nous renforcerons la présence de drones sur l'ensemble de la ville, d'alerte par caméras, d'alertes par hélicoptère qui sont mis à notre disposition par l'Etat. Et avec le soutien du procureur de la République, au-delà de quatre réitérations [de non-respect du confinement] la mise en œuvre de délit. Il y avait d'ailleurs des comparutions immédiates avec des peines de prison prononcées aujourd'hui, il faut le savoir", détaille Christian Estrosi.

Le maire de Nice renforce également les mesures de prévention dans sa ville. Après une distribution aux soignants et aux policiers, les services de la ville distribuent actuellement des masques en tissu aux commerçants. "J'ai commencé aujourd'hui la distribution avec notre drive masque des commerçants, reste maintenant à permettre à tous les habitants de la ville, (…) 350 000 habitants, ce n'est pas une affaire simple. (…) La semaine prochaine, nous disposerons de masques en tissu lavables homologués pour pouvoir être aux normes de protection pendant une durée d'un mois pour réutilisation", affirme le maire de Nice.

Je veillerai à ce qu'il y ait une distribution pour chacun de mes administrés dans le courant de la semaine prochaine.

Christian Estrosi

à franceinfo

Pour lutter contre l'épidémie, Christian Estrosi demande également "que nous allions vers le dépistage systématique, j'ai ouvert des drive tests pour cela. Et j'espère que le gouvernement sera en mesure de fournir tout un chacun pour qu'il y ait rapidement ces tests pour tout le monde parce que nous savons que nous ne pourrons pas sortir vraiment du confinement si tout le monde ne dispose pas de tests."

Christian Estrosi, le maire LR de Nice, était l\'invité de franceinfo le 12 novembre 2019
Christian Estrosi, le maire LR de Nice, était l'invité de franceinfo le 12 novembre 2019 (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)