Coronavirus : le gouvernement conseille aux entreprises de constituer un stock de masques pour "faire face à une résurgence potentielle de l'épidémie"

Une note contenant cette recommandation a été envoyée aux employeurs, ce lundi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des masques dans une usine du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), le 14 mai 2020. (BERTRAND GUAY / AFP)

Il faut éviter une (nouvelle) pénurie de masques. Le gouvernement recommande aux entreprises de "constituer un stock préventif de masques de protection de 10 semaines pour pouvoir faire face à une résurgence potentielle de l'épidémie", selon une note adressée aux employeurs que l'AFP a pu consulter, lundi 27 juillet. La situation en matière d'approvisionnement s'étant améliorée, "il vous faut donc veiller collectivement à disposer, dans la durée, des équipements nécessaires à la protection des salariés pour assurer la continuité de votre activité".

Le ministre de la Santé Olivier Véran avait indiqué quelques jours auparavant, sur France 2, que le gouvernement allait envoyer gratuitement 40 millions de masques grand public lavables aux 7 millions de Français les plus pauvres. "Il est évident que la France ne laissera pas des personnes dans l'incapacité de s'équiper en masques", a-t-il assuré, alors que le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos depuis lundi pour enrayer une reprise de l'épidémie de coronavirus, et pourra même valoir une amende de 135 euros en cas d'infraction.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.