VIDEO. Belgique, Allemagne, Espagne... Coronavirus : le couvre-feu, une méthode déjà en place

Le gouvernement français envisage la possibilité d’instaurer un couvre-feu dans certaines villes fortement touchées par le coronavirus. Une pratique qui a fait ses preuves mais divise parfois.

France 3

Pour freiner l’épidémie de coronavirus en France, Emmanuel Macron envisage toutes les possibilités, y compris l’instauration d’un couvre-feu dans les villes où le virus circule le plus. En France, Ce dispositif est déjà en place en Guyane depuis le 25 mars dernier. Entre minuit et 5 heures du matin, il est interdit de circuler dans la rue. Cette mesure aurait eu un impact positif selon les professionnels de santé.

L’Europe se met au couvre-feu

Plusieurs pays d’Europe optent pour cette solution. En Belgique, dès mercredi 14 octobre, deux provinces vont mettre en place un couvre-feu. Il aura lieu entre 1 heure et 6 heures du matin. Certains habitants ne croient pas en cette méthode mais se plient aux règles. Bruxelles, la capitale, n’est pas concernée par la mesure. Du côté de l’Allemagne, Berlin n’instaure pas de couvre-feu mais annonce de nouvelles restrictions, comme la fermeture des bars et restaurants à 23 heures depuis le week-end dernier. 

Le JT
Les autres sujets du JT
NICOLAS TUCAT / AFP
NICOLAS TUCAT / AFP (NICOLAS TUCAT / AFP)