Coronavirus : le couvre-feu à 18 heures déplaît aux commerçants

Le gouvernement envisage d’étendre à toute la France le couvre-feu avancé à 18 heures dans 25 départements. Quelles en sont les contraintes ? 

FRANCEINFO

Un couvre-feu généralisé à 18 heures partout en France est une mesure qui inquiète les commerçants. Pour Francis-Edouard Pollet, fondateur de Cigoire à Lille (Nord), “enlever la fin de journée, ça nous couperait 40% de notre chiffre d’affaires de la journée”. Pour un épicier d’Amiens (Somme), ce serait contre-productif : “Les clients vont arriver tous à la fois. Ils ne pourront pas tous rentrer et partiront parce qu’il fait froid dehors”.

Annonces jeudi soir

Pour les courses, l’organisation va changer : “On se fera livrer ou on utilisera nos réserves la semaine et on fera les courses le week-end", explique un Parisien. Pour éviter un troisième confinement, le gouvernement de Jean Castex veut resserrer la vis. Les mesures seront annoncées jeudi à 18 heures par le Premier ministre. 



 


Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 7 janvier 2021 à Paris.
Le Premier ministre, Jean Castex, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 7 janvier 2021 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)