Coronavirus : le confinement prolongé d'au moins 15 jours

Le Premier ministre a annoncé, vendredi 27 mars, que le confinement était prolongé de deux semaines. Le compteur de victimes ne cesse de s'affoler.

C'était attendu. Mais le couperet est tombé. Les Français vont devoir rester chez eux encore au moins jusqu'au 15 avril. Lors d'une conférence de presse, le Premier ministre l'a annoncé : "Les mêmes règles que celles actuellement en vigueur continueront à s'appliquer ; cette période pourra être prolongée si la situation sanitaire l'exige", a détaillé Edouard Philippe.

Consignes strictes

Les règles restent strictes avec toujours un minimum de déplacements et il faudra toujours se munir de son attestation dérogatoire. Pour ceux qui ne respecteraient pas ces consignes, le gouvernement pourrait sévir. Le confinement est accueilli avec amertume chez certains : "Je préférerais travailler, vivre et aller au restaurant que rester chez moi", indique un homme. Dans le pays, il y a déjà eu 1 995 morts et plus de 300 décès ont été enregistrés lors des dernières 24 heures. Ce n'est que le début de l'épidémie pour le gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 17 mars 2020 à Paris.
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 17 mars 2020 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)