Coronavirus : le casse-tête des fermetures d'écoles

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : le casse-tête des fermetures d'écoles
franceinfo
Article rédigé par
Lionel Feuerstein, Nicolas Sadok - franceinfo
France Télévisions

Moins d'une semaine après la rentrée scolaire, plus d'une centaine de classes sont déjà fermées à cause de cas de coronavirus.

Dans une école de la Réunion, cinq élèves viennent d'être testés positifs au coronavirus. Résultat : tous les locaux ont été désinfectés et les enfants renvoyés chez eux. Avec une rentrée anticipée le 17 août, le département, très touché par le coronavirus, a été le premier à fermer des écoles. Cette mesure exceptionnelle devrait par ailleurs changer très rapidement. "La priorité, c'est de garder les enfants à l'école le plus possible", affirme Chantal Manes-Bonnisseau, rectrice de l'académie de la Réunion.

Retour des cours à la maison

En métropole, la situation est préoccupante pour une dizaine d'établissements scolaires, fermés à cause de contaminations qui ont déjà touché 750 élèves et personnels. À Pau (Pyrénées-Atlantiques), un collège-lycée a tout arrêté et la décision est plutôt comprise de tous. Dans le Loiret, certaines mairies ont décidé de fermer uniquement les classes touchées par des cas de coronavirus. Pour les parents concernés, c'est donc le retour des cours à la maison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.