Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : l’angoisse des restaurateurs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : l’angoisse des restaurateurs
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Parmi les métiers dont l’activité a été le plus touchée par l’épidémie de coronavirus, les restaurateurs sonnent l’alarme. Ils ont été reçus à Bercy, vendredi 17 avril, pour faire état d’une situation toujours très compliquée.

Le confinement plonge de nombreux secteurs professionnels dans une inactivité qui s’avère très difficile à vivre. Vendredi 17 avril, ce sont les restaurateurs français qui ont été reçus par le ministère de l’Economie à Bercy. "Les pertes, elles sont faciles à estimer : on a zéro euros de chiffre d’affaires qui rentre donc c’est 100%", s’inquiète Stéphane Manigold, restaurateur parisien à l’arrêt tout comme ses 52 salariés actuellement au chômage partiel.

Les restaurateurs espèrent une aide des assureurs

Lors de la réunion au ministère de l’Economie, les restaurateurs ont réclamé une aide de la part des assureurs. "Il faut qu’enfin ils viennent autour de la table et se découvrent un peu plus", demande Roland Heguy, président confédéral de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie. D’autres réunions sont prévues prochainement. D’ici là, le gouvernement a annoncé l’annulation de certaines charges.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.