Coronavirus : lancement des campagnes de dépistage massif

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : lancement des campagnes de dépistage massif
FRANCE 2
Article rédigé par
G.-A. Dolz, C. Mallay, A. Gouty, G. Sellem - France 2
France Télévisions

Quel est le réel objectif des campagnes de dépistage massif qui vont être lancées dès lundi 14 décembre au Havre (Seine-Maritime) et à Charleville-Mézières (Ardennes) ? Explications.

À compter du lundi 14 décembre, des campagnes de dépistage massif du Covid seront organisées au Havre (Seine-Maritime) et à Charleville-Mézières (Ardennes). Les derniers préparatifs sont actuellement en cours. Un gymnase de Charleville-Mézières se transforme par exemple en un gigantesque centre de dépistage. "Si on avait besoin, on pourrait éventuellement resserrer, mettre une table de prélèvement supplémentaire ?", questionne le maire de la ville, Boris Ravignon.

En cas de test positif, l’isolement recommandé

L’objectif, à la veille des fêtes, est de tester 20 à 25 % de la population. "Le dernier des cadeaux qu’on a envie de faire à ceux qu’on va retrouver pour les fêtes, c’est de leur transmettre le Covid", détaille le maire. Ces campagnes seront menées sur la base du volontariat. Et les avis divergent encore dans les rues. En cas de résultat positif, les malades seront invités à s’isoler strictement pendant sept jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.