Coronavirus : la ville de Nice sous le coup de nouvelles restrictions

Face à l’accélération de l’épidémie de Covid-19 en France, certaines villes doivent durcir leurs règles. C’est le cas de Nice (Alpes-Maritimes) où le préfet et le maire, Christian Estrosi, ont annoncé de nouvelles restrictions, vendredi 18 septembre. 

France 3

Alors que la France subit un rebond important de Covid-19, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a appelé à un durcissement, jeudi 17 septembre, des mesures dans certaines villes. En direct de Nice (Alpes-Maritimes) vendredi 18 septembre, la journaliste de France Télévisions Denise Delahaye révèle les nouvelles règles prises vendredi 18 septembre par la préfecture et la municipalité. Ces dernières seront effectives dès samedi 19 septembre. Tout d’abord, les débits de boissons seront fermés de 00h30 à 6 heures du matin.

Des débits de boissons fermés à 00h30

Par ailleurs, la vente et la consommation d’alcools dans les lieux publics seront tout simplement interdits à partir de 20 heures. Quant à la diffusion de musique dans ces mêmes lieux publics, elle est totalement prohibée car susceptible de contribuer à des rassemblements. De même, dans les jardins et sur les plages, il ne sera plus possible de former un groupe au-delà de 10 personnes. Concernant les événements publics, la jauge maximale s’élèvera à 1 000 personnes au lieu de 5 000.

La Croisette, à Cannes (Alpes-Maritimes), le 15 septembre 2017.
La Croisette, à Cannes (Alpes-Maritimes), le 15 septembre 2017. (YANN COATSALIOU / AFP)