Coronavirus : la vente de masques débute dans les pharmacies

Les pharmaciens sont désormais autorisés à vendre des masques dits alternatifs au grand public, mais les stocks sont très limités.

France 2

C’est la nouveauté du lundi 27 avril, les pharmacies vendent des masques grand public. Dans une pharmacie toulousaine (Haute-Garonne), des clients ont de la chance, elle fait partie des pharmacies qui ont déjà reçu des masques grand public. “C’est très bien d’avoir donné la possibilité aux pharmaciens de vendre des masques”, commente une cliente, le sien sur le visage.

Des clients impatients

Si l’officine a passé commande suffisamment tôt pour pouvoir les vendre dès aujourd’hui, elle ne dispose que d’un stock très limité, qui risque de faire des déçus. À Lille (Nord), dans une pharmacie qui n’a pas encore reçu sa commande de masques, le téléphone n’arrête pas de sonner. À l’autre bout du fil, les clients sont impatients. Pour le moment, seule une pharmacie sur deux a déjà reçu des masques grand public.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pharmacies peuvent désormais vendre des masques grand public.
Les pharmacies peuvent désormais vendre des masques grand public. (LOIC VENANCE / AFP)