Coronavirus : la Répression des fraudes rappelle des gels hydroalcooliques inefficaces

La Direction générale de la répression des fraudes recommande aux consommateurs qui auraient acheté ce produit de "ne plus l'utiliser et de le rapporter au lieu d'achat".

Des flacons de la marque Symex, rappelés par la Répression des fraudes lundi 18 mai en raison de leur inefficacité.
Des flacons de la marque Symex, rappelés par la Répression des fraudes lundi 18 mai en raison de leur inefficacité. (DGCCRF)

Ce produit peut donner un sentiment de protection contre le Covid-19, alors qu'il n'est pas suffisamment efficace. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a annoncé lundi 18 mai le rappel de gels hydroalcooliques de la marque Symex, commercialisés sous le nom de "Hand Sanitizer". Les flacons peuvent être d'une contenance de 30, 60 ou 100 millilitres, et se présenter sous différents coloris et parfums.

>> Suivez notre direct sur la pandémie de Covid-19 et les mesures de déconfinement

Ce gel possède une "teneur en éthanol insuffisante pour assurer une véritable action anti-virale et anti-bactérienne", écrit la Répression des fraudes, qui recommande à ceux qui en auraient fait l'acquisition de "ne plus l'utiliser et de le rapporter au lieu d'achat".

Ce n'est pas la première fois que ces gels font parler d'eux. Comme le rappelle notre enquête sur le sujet, France Télévisions (auquel franceinfo.fr appartient), qui s'était fourni en gel Symex pour protéger ses équipes, avait fait tester en avril le produit en laboratoire. Les résultats montraient déjà que plusieurs bouteilles du gel ne contenaient que 27% d'alcool, bien loin du seuil d'efficacité virucide recommandé par les autorités sanitaires.