Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : la police demande plus de protection

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : la police demande plus de protection
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les policiers sont aussi en première ligne dans la crise. La profession est en colère, car les masques sont réservés au personnel soignant. Le journaliste Josselin Debraux est en direct de la place Beauvau à Paris pour faire le point sur la situation. 

La situation est inacceptable pour la police. "Il y a un vrai front commun des syndicats de police sur cette question. Les policiers veulent clairement être équipés en masque de protection et veulent avoir le choix ou non de porter un masque s’il le souhaite", explique le journaliste Josselin Debraux en direct de la place Beauvau à Paris. 

« Les masques sont réservés aux personnes malades et aux soignants en priorité » 


Jeudi 19 mars, le ministère de l’Intérieur leur donne deux réponses. "Tout d’abord qu’une commande de masques vient tout juste d’être passée, mais dans le même temps que ces masques sont réservés aux personnes malades et aux soignants en priorité. Ce soir chez les policiers il y a beaucoup d’inquiétude, car selon les derniers chiffres officiels, il y a 84 agents contaminés, et il y a ce soir plus de 5 000 policiers confinés chez eux", conclut le journaliste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.