Coronavirus : la place et la basilique Saint-Pierre du Vatican sont fermées aux groupes

Suite à la décision du gouvernement Italien d'appliquer les mesures exceptionnelles de confinement à l'ensemble de l'Italie, en raison de l'épidémie de coronavirus, le Vatican a annoncé que la place et la basilique Saint-Pierre seraient fermées aux groupes de touristes jusqu'au 3 avril..

La basilique Saint-Pierre de Rome et le pont Saint Ange au Vatican.
La basilique Saint-Pierre de Rome et le pont Saint Ange au Vatican. (MANUEL COHEN / MANUEL COHEN)

Le vatican a fermé mardi 10 mars, jusqu'au 3 avril, l'accès à la place et à la basilique Saint-Pierre aux groupes de touristes, suite à l'épidémie de coronavirus, mais les fidèles peuvent isolément se rendre dans l'édifice religieux pour prier.

"Restez chez vous"

Le bureau de poste du Vatican, qui attire de nombreux touristes, ainsi que la librairie sont également fermés aux visiteurs. Une cafétéria réservée au personnel de la cité pontificale est également interdite d'accès. Toutes ces mesures, prises en coordination avec les autorités italiennes, seront en application jusqu'au 3 avril, qui correspond à la date butoir fixée par le gouvernement de Giuseppe Conte pour les mesures drastiques entrées en vigueur mardi matin sur l'ensemble du territoire sous le mot d'ordre "restez chez vous".

Eucharistie à domicile

Lors de la messe matinale de ce mardi, qui se tenait dans la chapelle de la Maison Sainte-Marthe, le pape François a par ailleurs invité les prêtres à sortir pour apporter l'eucharistie aux croyants confinés chez eux.

"Prions le Seigneur aussi pour nos prêtres afin qu’ils aient le courage de sortir et d’aller vers les malades, en leur apportant la force de la Parole de Dieu et de l’eucharistie, et d’accompagner les opérateurs de santé, les volontaires dans ce travail qu’ils sont en train de faire", a-t-il dit dans son homélie, reprise par le service de presse du Vatican.

D'après les dernières données disponibles, la cité-Etat du Vatican, enclavée sur le territoire de la ville de Rome, ne compte qu'un cas confirmé de contamination par le coronavirus, dépisté vendredi dernier.