Coronavirus : la nécessité de former les soignants

Les médecins de ville se trouvent confrontés à des patients qui présentent des symptômes du Covid-19. Il s’agit donc de les protéger mais aussi de les informer sur les spécificités du virus.

France 2

Contre l’épidémie de coronavirus, hôpitaux et libéraux font front commun. Autour de la table, deux infectiologues de l’hôpital Tenon, mais également des médecins de ville, et une sage-femme. Ils ne sont pas seuls : sur une messagerie instantanée, une centaine d’autres praticiens pour poser leurs questions. "En raison du risque de transmission, on expérimente ce système de communication qui semble plutôt fonctionner", justifie le dr Antonin Mathieu, médecin généraliste.

Les questions s’enchaînent

Pendant plus de deux heures, les questions s’enchaînent, et les infectiologues y répondent en direct. Par exemple, que faire quand on a touché un patient infecté avec un gant ? "Si on a un contact infectant, on doit enlever le gant immédiatement après le contact, se laver et prendre une nouvelle paire de gants", répond le dr Michel Denis, infectiologue et hygiéniste.


Le JT
Les autres sujets du JT
Une équipe médicale de l\'hôpital de Mulhouse (Haut-Rhin) amène un patient souffrant du Covid-19 à un hélicoptère pour qu\'il soit pris en charge dans un autre établissement, le 17 mars 2020.
Une équipe médicale de l'hôpital de Mulhouse (Haut-Rhin) amène un patient souffrant du Covid-19 à un hélicoptère pour qu'il soit pris en charge dans un autre établissement, le 17 mars 2020. (SEBASTIEN BOZON / AFP)