Coronavirus : la gestion de la pandémie aura-t-elle raison de Donald Trump ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : la gestion de la pandémie aura-t-elle raison de Donald Trump ?
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après les attaques de Barack Obama envers Donald Trump, Loïc de la Mornais décrypte la position actuelle du président américain au sein de l'opinion publique, à la suite d'une gestion de la pandémie jugée chaotique. 

L'approche de l'élection présidentielle de novembre 2020 semble aiguiser l'appétit de Barack Obama. L'ex-locataire de la Maison-Blanche semble vouloir en découdre in directement avec son successeur Donald Trump. "Cette pandémie a enfin enterré l'idée que tant de nos responsables savent ce qu'ils font", a-t-il lancé devant des étudiant par visioconférence. "Nombre d'entre eux ne cherchent même pas à faire semblant d'être responsables", a pointé Barack Obama. De là à penser que la gestion chaotique de la pandémie aura raison de Donald Trump ?

La base de Trump est solide

"Ce n'est pas sûr. Parce que s'il y a bien une chose que le coronavirus n'a pas changé ici, aux État-Unis, ce sont justement les chiffres des sondages et des cotes de popularité de Donald Trump", indique en duplex depuis Washington (États-Unis) Loïc de la Mornais. "Il est aujourd'hui à 44% d'opinion favorable, c'est une minorité mais une minorité solide. En fait, le coronavirus c'est un petit peu comme il y a quelques mois le procès en destitution, les Américains ne les ont pas attendus pour aduler ou détester Donald Trump", décrypte le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.