Coronavirus : 27 décès en 24 heures en France, la baisse du nombre de malades en réanimation se poursuit

La DGS confirme ainsi la courbe descendante pour les cas les plus sévères de Covid-19 depuis le pic atteint début avril. Des cas groupés sont signalés, mais tous sont sous contrôle, assure-t-elle.

Des internes à l\'hôpital de Bordeaux, le 28 mai 2020.
Des internes à l'hôpital de Bordeaux, le 28 mai 2020. (BURGER / PHANIE / AFP)

Le virus circule, mais l'épidémie recule. La France a enregistré 27 décès supplémentaires liés au Covid-19 dans les hôpitaux, ce qui porte à 29 346 le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie, selon un bilan communiqué jeudi 11 juin par la Direction générale de la Santé (DGS). Les données des décès en établissements sociaux et médico-sociaux (10 384 à ce jour) seront actualisées le 16 juin par Santé publique France.

Dans le même temps, le nombre de cas graves du Covid-19 nécessitant une hospitalisation en réanimation continue de baisser : 26 nouveaux malades sont en réanimation, pour un total de 903 (30 de moins que mercredi) en France. La DGS confirme ainsi la courbe descendante pour les cas les plus sévères depuis le pic atteint début avril, avec plus de 7 000 malades alors en réanimation en raison du coronavirus. Au total, 11 465 personnes sont hospitalisées pour une infection au Covid-19, avec 143 nouvelles admissions enregistrées en 24 heures, mais un solde quotidien négatif (-213).

"Le virus continue à circuler", souligne la DGS, qui fait état de plus de 200 regroupements de cas (ou "clusters") repérés depuis le 9 mai, dont 9 nouveaux et 83 qui ne sont plus actifs, et tous sous contrôle. "Aucun cluster ne témoigne à ce jour d'une transmission communautaire non contrôlée", assure néanmoins la DGS. Depuis le début de l'épidémie, 103 067 personnes ont été hospitalisées en France, dont 18 167 en réanimation. 72 149 personnes sont rentrées à domicile.