Coronavirus : la facture pour les communes

L'exécutif insiste beaucoup sur le rôle des maires dans l’application du déconfinement. Mais combien vont coûter les nouveaux dispositifs aux maires et aux communes ?

France 2

Se laver les mains avec du gel hydroalcoolique est devenu un geste barrière indispensable en cette période de crise sanitaire. Mais cela a un coût pour les collectivités. Truchtersheim (Bas-Rhin), une commune de 3 000 habitants, a déjà commandé 250 litres de gel hydroalcoolique. De quoi assurer les besoins des écoles et des bâtiments publics de la ville, quelques semaines après le déconfinement.

Le Conseil municipal de Truchtersheim a déjà débloqué 20 000 €

Le Conseil municipal de Truchtersheim a déjà débloqué 20 000 €, mais chaque jour, d’autres dépenses s’ajoutent. “Il faut du personnel supplémentaire pour désinfecter tous les jours les locaux, et il faut du personnel supplémentaire que je mobilise en heure supplémentaire sur les marchés, car il faut régulariser et sécuriser au maximum l’accès aux marchés”, explique Justin Vogel le maire (LR) de Truchtersheim.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour lutter contre la propagation du coronavirus, il est nécessaire de sa laver très régulièrement les mains ou d\'utiliser une solution hydro-alcolique.
Pour lutter contre la propagation du coronavirus, il est nécessaire de sa laver très régulièrement les mains ou d'utiliser une solution hydro-alcolique. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)