Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : la décontamination des rues à l’étude

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : la décontamination des rues à l’étude
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Faut-il, oui, ou non, désinfecter nos villes ? C'est une question récurrente à travers la crise sanitaire du Covid-19. Certaines villes en France ont déjà procédé à cette opération, mais son efficacité n’est pas complètement démontrée.

À Saint-Fargeau-Ponthierry (Seine-et-Marne), c’est combinaison et masque de rigueur pour ces employés municipaux. Devant le centre médical de Saint-Fargeau, ils procèdent à la désinfection des rues. La ville de Saint-Fargeau-Ponthierry est l’une de celles à avoir opté pour cette désinfection à grande échelle. “On utilise de l’eau et de l’eau de Javel. On utilise environ 150 pastilles pour 600 litres”, indique un employé.

“Des mesures psychologiquement rassurantes”

Seuls les espaces accueillants encore du public sont visés par ces nettoyages. Une initiative que les habitants saluent. “Ce sont des mesures de précaution qui sont psychologiquement rassurantes”, assure un riverain. “On verra ce que cela donne, mais bon, je pense que c’est efficace”, déclare une passante. Pour l’instant, aucune étude ne prouve l’efficacité d’une désinfection des rues.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.