Coronavirus : la culture française appelle à l'aide

Avec les théâtres et cinémas fermés, les concerts annulés, le secteur de la culture est durement touché par la crise sanitaire du Covid-19. Près d'un million et demi de personnes en France en vivent. Depuis l'Élysée, la journaliste de France Télévisions Anne Bourse fait le point.

France 3

Pas un secteur économique n'a été d'une façon ou d'une autre épargnée par l'épidémie du Covid-19 et la culture n'en malheureusement fait pas exception. En France, près d'un million et demi de personnes font vivre ce domaine et les multiples fermetures de cinémas, théâtres et l'annulation de concerts n'arrangent en rien la situation. Le gouvernement a prévu un plan d'aide pour venir au secours des acteurs de la culture. "Une décision devrait être prise début juin concernant la réouverture de salles", indique mercredi 6 mai la journaliste Anne Bourse en direct de l'Élysée où s'est tenu une réunion concernant le plan de secours dans la matinée.

Année blanche ?

La journaliste rappelle que le secteur culturel pèse "sept fois plus que l'industrie automobile pour le produit intérieur brut de la France". Bruno Le Maire et Muriel Pénicaud, respectivement ministres de l'Économie et du Travail, étaient présents à la réunion à l'Elysée, ainsi que 12 artistes. Concernant les attentes du secteur, des intermittents du spectacle ont demandé la mise en place d'une année blanche. "Ce n'est toutefois pas aujourd'hui qu'un grand plan à long terme sera dévoilé", tempère Anne Bourse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les lieux culturels, comme les salles de spectacles ou les cinémas, ne pourraient réouvrir qu\'en repensant leur organisation de façon stricte.
Les lieux culturels, comme les salles de spectacles ou les cinémas, ne pourraient réouvrir qu'en repensant leur organisation de façon stricte. (PRAKASH MATHEMA / AFP)