Coronavirus : la bataille des patients pour retrouver l’odorat

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : la bataille des patients pour retrouver l’odorat
France 3
Article rédigé par
G. Fraize, F. Grandon, J. Baudart - France 3
France Télévisions

15% des personnes ayant contracté le coronavirus perdent leur odorat. Elles démarrent alors un long combat pour tenter de le retrouver à travers des exercices spécialisés.

Même huit mois après sa contamination au coronavirus, Aurélie Pedon conserve des séquelles du virus. Elle n’a toujours pas retrouvé tout son odorat, un véritable handicap au quotidien. "Il y a des choses que je ne peux pas faire toute seule, il y a des aliments que je ne sens plus. Je n’ai pas le goût pour tout." Après plusieurs recherches, elle s’est tournée vers certains spécialistes pour entamer un long processus de guérison.

Trouver une structure adaptée 

15% des personnes ayant contracté le coronavirus souffrent d’une perte d’odorat, en particulier les cas modérés. À leur sortie d’hôpital, ils n’avaient pas forcément toujours le soutien des hôpitaux qui ne faisaient pas d’une priorité le retour de ce sens. Certains ORL proposent désormais des programmes pour combler ce manque. Des protocoles de rééducation qui peuvent durer jusqu’à huit mois. Le patient doit respirer quatre à huit odeurs deux fois par jour. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.