Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : l'opinion très partagée sur le projet d'application StopCovid, selon un sondage

Etudié par le gouvernement et utilisé à l'étranger, cet outil divise l'opinion publique française.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'application Tracetogether développée par le gouvernement de Singapour contre l'épidémie de coronavirus, présentée le 20 mars 2020. (CATHERINE LAI / AFP)

Le sujet divise. Le projet StopCovid, censé aider à endiguer l'épidémie en traçant les cas-contacts via une application, partage l'opinion française (46% pour et 45% contre), selon un sondage Ifop* pour la Fondation Jean-Jaurès publié dimanche 12 avril. Si près d'une moitié de Français se disent disponibles pour installer l'application sur leur téléphone, ils sont en revanche 53% à être hostiles à l'idée de rendre cette application obligatoire, contre 47% qui y sont favorables.

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie en France et les moyens d'y faire face dans notre direct

Le secrétaire d'Etat chargé du Numérique, Cédric O, avait partagé jeudi ses "incertitudes très fortes" sur la réussite du projet StopCovid, dont l'efficacité et les implications pour la vie privée interrogent. Ce système, développé actuellement par des chercheurs de l'Inria et des développeurs bénévoles, ne sera pas "l'alpha et l'oméga de la stratégie de déconfinement", avait expliqué Cédric O, auditionné par plus d'une cinquantaine de députés.

Le projet du gouvernement consisterait à permettre d'informer chaque individu, sur la base du volontariat, s'il a été en contact avec une personne contaminée. La capacité d'identification des chaînes de contamination au coronavirus est l'un des éléments-clé d'une stratégie de sortie progressive du confinement.

* Sondage réalisé les 8 et 9 avril auprès d'un échantillon de 1 013 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées selon la méthode des quotas.

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Récit. "C'est apocalyptique" : New York, au cœur de l'épidémie de coronavirus qui frappe de plein fouet les Etats-Unis

• Décryptage. Que vaut la nouvelle étude du professeur Raoult, qui vante l'efficacité de l'hydroxychloroquine ?

• Désintox. Ces théories du complot qui connectent la 5G et le coronavirus

• Eclairage. "Des enfants ont été mis dehors" : comment le confinement a fait exploser les violences intrafamiliales

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.