Cet article date de plus d'un an.

Covid-19 : l'intérêt du confinement pour lutter contre la propagation du virus démontré en un gif

Les mesures de "distanciation sociale" permettent de réduire fortement la propagation du virus.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran de l'animation créée par une microbiologiste pour montrer l'efficacité du confinement pour ralentir la diffusion d'un virus. (SIOUXSIE WILES / TWITTER)

"Restez chez vous !" Au moment où certains syndicats de médecins réclament un "confinement total" en France pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, il est important de rappeler l'intérêt que présente le confinement dans la lutte contre la propagation de l'épidémie de coronavirus. Une microbiologiste de l'université d'Auckland, en Nouvelle-Zélande, a montré l'importance de rester confiné et de respecter les restrictions de déplacements avec un simple gif, posté samedi 21 mars sur les réseaux sociaux.

Avec cette image, Siouxsie Wiles démontre que chacun a une responsabilité pour ne pas diffuser la maladie. En pratiquant le télétravail, en évitant de se rendre à une réunion amicale, en restant tout simplement chez soi, le nombre de contaminations peut être largement réduit.

"Le virus n'existe pas sans nous"

Les mots d'ordre pour éviter à tout prix les rassemblements et contacts favorisant l'épidémie de coronavirus se répandent partout dans le monde, face à une contagion planétaire rapide et à une situation effroyable en Italie. De Wuhan (Chine) à la Bolivie, en passant par la France et par New York, plus de 900 millions de personnes doivent rester à leur domicile pour éviter de contracter le virus qui a déjà contaminé plus de 300 000 personnes dans le monde, dont près de 13 000 sont mortes.

En Chine, "on voit que les mesures de confinement, quand elles sont prises avec sérieux et civisme, ont un résultat", a ainsi estimé lundi dernier sur franceinfo le professeur Jean Sibilia, doyen de la faculté de médecine de Strasbourg. "Le virus n'existe pas sans nous. C'est la chaîne humaine qui transmet le virus. Si cette chaîne s’interrompt, le virus mourra. Il faut limiter les rencontres dans le cercle familial. Il faut protéger nos anciens. Il ne faut pas mettre nos petits au contact de nos anciens. Il faut éviter effectivement les dîners en ville et les sorties entre copains."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.