Coronavirus : l'inquiétude augmente à Pékin

Le bilan du coronavirus s'est lourdement aggravé avec 170 morts désormais et plus de 7 700 cas de contamination. À Pékin, en Chine, les expatriés français sont de plus en plus inquiets et impatients de rentrer.

FRANCE 3

À Pékin, en Chine, les rues ont rarement été aussi calmes. Les carrefours de la capitale sont complètement vides, alors les Chinois traversent au rouge. Ils avancent toujours masqués, le danger est dans les airs. "En ce moment, on évite de sortir, on fait juste des petits tours dans le parc", explique un couple d'habitants. Dans les points de vente, les masques sont devenus une denrée rare.

Pékin cède à la peur

À Shanghai, des images amateurs montrent des scènes de cohue pour s'en procurer. Dans la capitale, l'inscription "en rupture de stock" est écrite partout. Une pharmacie n'a pas été réapprovisionnée depuis trois jours. De son côté, Pékin a cédé à la peur, à l’exception d’une famille de Français qui vit en Chine depuis dix ans. Elle ne se laisse pas impressionner et les parents laissent leur fille sortir jouer dehors. Cependant, à la maison, le premier réflexe pour toute la famille, c'est de se laver les mains. Le couple tient pourtant à rester en Chine alors que plusieurs de leurs amis sont déjà partis. 

Le JT
Les autres sujets du JT
2 femmes portent un masque pour se protéger du coronavirus à Pékin (Chine), le 23 janvier 2020.
2 femmes portent un masque pour se protéger du coronavirus à Pékin (Chine), le 23 janvier 2020. (NICOLAS ASFOURI / AFP)