Coronavirus : l'Etat de New York enregistre 630 morts en un jour, pire bilan sur 24 heures

"Nous n'avons pas encore atteint le pic" de l'épidémie "mais on s'en rapproche", a déclaré le gouverneur démocrate Andrew Cuomo lors d'une conférence de presse. 

Des membres du personnel soignant enlèvent un corps d\'un camion réfrigéré devant l\'hôpital de Brooklyn, à New York, le 31 mars 2020. En raison de l\'augmentation du nombre de morts causés par le Covid-19, les hôpitaux utilisent les camions réfrigérés comme morgues de service.
Des membres du personnel soignant enlèvent un corps d'un camion réfrigéré devant l'hôpital de Brooklyn, à New York, le 31 mars 2020. En raison de l'augmentation du nombre de morts causés par le Covid-19, les hôpitaux utilisent les camions réfrigérés comme morgues de service. (STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

L'Etat de New York, épicentre du nouveau coronavirus aux Etats-Unis, a enregistré, samedi 4 avril, 630 nouveaux morts en une journée, son pire bilan sur 24 heures, et accélère les préparatifs en attendant "le pic" de l'épidémie de Covid-19.

L'Etat déplore désormais 3 565 morts et plus de 113 000 cas — dont 63 000 pour la ville de New York —, presque autant qu'en Italie ou en Espagne, où les bilans des victimes sont les plus lourds.

"Nous n'avons pas encore atteint le pic" de l'épidémie "mais on s'en rapproche", a déclaré le gouverneur démocrate Andrew Cuomo lors d'une conférence de presse, en soulignant que la progression de la maladie était particulièrement rapide sur Long Island. 

Les professionels de santé appelés à la mobilisation par le maire de New York 

Pour éviter l'engorgement des hôpitaux, les autorités locales sont engagées dans une course contre la montre pour renforcer leur capacité à faire face à l'afflux attendu de patients. "Quand nous avons débuté, notre première préoccupation était d'avoir assez de lits, maintenant on se concentre sur les équipements et le personnel", a expliqué Andrew Cuomo, en insistant sur le besoin de respirateurs pour les cas les plus graves.

"Le gouvernement chinois va faciliter une donation de 1 000 respirateurs qui doivent arriver à l'aéroport JFK aujourd'hui", a-t-il annoncé, en remerciant notamment le fondateur d'Ali Baba, Jack Ma. Par ailleurs, a-t-il dit, l'hôpital de campagne ouvert dans un centre de conférences de Manhattan sera finalement bien consacré aux malades du Covid-19, et pourra en accueillir 2 500. 

De son côté, le maire de New York Bill de Blasio a appelé les professionnels de santé à la mobilisation. "Médecins, infirmiers, spécialistes de la respiration... A tous ceux qui ne sont pas déjà dans la bataille : nous avons besoin de vous", a lancé l'édile démocrate dans une vidéo mise en ligne sur son compte Twitter.