Coronavirus : l'entreprise d'ameublement Alinéa dépose le bilan

Dans les colonnes du journal "La Provence", le directeur général de l'enseigne, Alexis Mulliez, raconte qu'"il n'était plus possible de tenir" après la crise du Covid-19.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un magasin de l'enseigne Alinéa, le 10 août 2013 à La Chapelle-Saint-Aubin (Sarthe). (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

C'est l'une des premières victimes économiques de la crise du coronavirus. Les magasins d'ameublement Alinéa ont déposé le bilan, a annoncé samedi 16 mai leur directeur général Alexis Mulliez dans une déclaration au journal La Provence. "Il n'était plus possible de tenir et c'est pourquoi nous avons déclaré l'état de cessation de paiement et nous sommes placés sous la protection du tribunal de commerce de Marseille", explique le dirigeant.

"Alinéa était engagé dans une transformation qui a demandé des efforts et des investissements. Mais alors que la démarche commençait à porter ses fruits, nous avons eu coup sur coup les gilets jaunes fin 2018 et les manifestations contre les retraites fin 2019. Et maintenant le Covid-19 qui nous a obligés à cesser notre activité durant presque deux mois", poursuit-il pour justifier les difficultés de l'entreprise, basée à Aubagne.

Toujours selon La Provence, une procédure de redressement judiciaire a été lancée. Deux options sont sur la table pour redresser l'entreprise : le dépôt d'un plan de continuation par ses actionnaires ou l'appel à des repreneurs.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.