Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : l'armée appelée en renfort en Outre-mer

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : l'armée appelée en renfort en Outre-mer
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Mercredi 25 mars, Emmanuel Macron a indiqué que l'armée allait venir en renfort du personnel hospitalier, notamment en Outre-mer, dans la crise sanitaire du Covid-19.

Résilience, c'est le nom de la nouvelle opération militaire qui doit aider à renforcer la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Le président de la République, Emmanuel Macron, a expliqué lors d'une intervention mercredi 25 mars que l'armée allait augmenter son aide au personnel médical. Ainsi, deux bateaux porte-hélicoptères vont être rapidement déployés. Le Mistral doit aller au large de l'île de la Réunion quand le Dixmude stationnera entre les Antilles françaises et la Guyane.

"Nous allons à la guerre avec des armes de 14-18"

Ces navires viendront en aide aux corps médicaux locaux. Chacun est équipé d'un hôpital à bord. Si ces deux bateaux sont déployés en Outre-mer, c'est que dans ces départements, la propagation s'accélère aussi, avec souvent des moyens moins importants qu'en métropole. "Nous allons à la guerre mais avec des armes de 14-18 et avec des cartouches rouillées", ironise, amer, un infirmier libéral réunionnais.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.