Coronavirus : l'aide aux TPE est-elle suffisante ?

L'aide annoncée par le gouvernement au début de la crise du Covid-19 pour venir en aide aux indépendants et aux très petites entreprises (TPE) arrive sur les comptes en banque. Mais cela est-il suffisant ?

France 2

Mercredi 8 avril, au 23e jour de confinement contre le coronavirus Covid-19, près de 6 millions de Français sont au chômage partiel, ce qui représente un salarié sur quatre dans le privé. Face au ralentissement de l'activité à cause de la crise sanitaire, le gouvernement avait annoncé plusieurs mesures au début du mois de mars pour venir en aide aux entreprises forcées de se mettre à l'arrêt. Pour les indépendants et les très petites entreprises (TPE), Bruno Le Maire ministre des Finances et Muriel Pénicaud ministre du Travail, avaient promis 1 500 euros pour combler les pertes de chiffre d'affaires.

Le spectre des dettes qui s'accumulent

Alors que cette somme commence à arriver dans les comptes de ces sociétés de moins de onze salariés, certains se demandent si elle sera suffisante pour compenser le manque à gagner. "Des entreprises qui pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois, n'auront aucune recette, aucun euro de chiffre d'affaires, malheureusement n'auront pas de quoi rembourser ces dettes qu'elles sont en train de cumuler", estime François Asselin, président de la CPME.

Le JT
Les autres sujets du JT
Muriel Pénicaud, le 1er avril 2020, lors d\'une conférence de presse au palais de l\'Elysée, à Paris. 
Muriel Pénicaud, le 1er avril 2020, lors d'une conférence de presse au palais de l'Elysée, à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)