Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : "Il faut être hyper solidaire", prône Lucie du groupe LEJ

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Coronavirus : "Il faut être hyper solidaire", prône Lucie du groupe LEJ
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Lucie, membre du groupe de musique LEJ, évoque jeudi 30 avril sur France 2 comment elle vit cette pandémie de coronavirus et le confinement.

Lucie, du trio musical LEJ, confirme qu’elle n’est pas confinée avec ses acolytes Elisa et Juliette. "Ce confinement m’aura appris à faire des interviews toute seule", plaisante-t-elle. "Depuis un mois, on travaille à distance. On s’enregistre séparément. C’est une nouvelle façon de travailler. On s’adapte", ajoute la chanteuse et saxophoniste.

"On va s’en sortir"

Le nouvel album du groupe a été décalé au 29 mai. Baptisé Pas peur, le premier titre rencontre déjà le succès sur le web. Le titre du nouvel album n’a "aucun lien avec la crise du coronavirus à la base, mais il est évident maintenant", constate l’artiste de 26 ans originaire de la Seine-Saint-Denis. "Il faut être hyper solidaire et il ne faut pas que la peur nous gagne, il faut qu’on reste fort. On va s’en sortir plus grand", conclut Lucie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.