Coronavirus : il faut des masques "pour tout le monde", estime Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise, est l’invité des "4 Vérités" de France 2, mardi 24 mars.

France 2

Jean-Luc Mélenchon cite le cas de l’entreprise Luxfer, fermée par son actionnaire britannique alors qu’elle produit des bouteilles à oxygène pour le milieu médical. "Depuis le début je demande : est-ce que oui ou non vous allez nationaliser cette entreprise, car les travailleurs de l’entreprise sont prêts à y retourner maintenant même", explique le député des Bouches-du-Rhône et président du groupe LFI à l’Assemblée nationale, invité des "4 Vérités" de France 2, mardi 24 mars. "Il y a quelque chose qui entrave la parole, c’est que l’on veut à la fois bien faire, ne pas critiquer excessivement, et on a le sentiment en permanence que les questions que l’on pose, même quand on est député et président de groupe [à l’Assemblée] ne reçoivent aucune réponse", indique Jean-Luc Mélenchon.

Réquisition des entreprises de textile

Faut-il des masques pour l’ensemble de la population ? "Il en faut pour tout le monde et notamment pour ceux qui travaillent. Il en faut des millions et des millions. Bien sûr qu’il faut d’abord aller fournir, à la ligne de front, ceux qui en ont besoin. Il n’y a pas à discuter et mettre en danger la vie des personnels".

Jean-Luc Mélenchon demande la réquisition de l’ensemble des entreprises de textile pour fabriquer des masques par centaines de millions. Est-ce faisable dans l’urgence ? "Ne me dites pas qu’avec 1 000 entreprises du textile et 100 000 travailleurs du textile, on n’est pas capable de produire les quantités dont on a besoin, à condition de fournir le modèle", estime le député des Bouches-du-Rhône.

Jean-Luc Mélenchon lors d\'un meet.ing à Lille en octobre 2018.
Jean-Luc Mélenchon lors d'un meet.ing à Lille en octobre 2018. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)