Coronavirus : fumer protège-t-il contre la maladie ?

Dans leur course pour trouver un traitement au Covid-19, les chercheurs n'excluent aucune piste. Une équipe française vient de lancer une étude sur un potentiel effet protecteur de la nicotine. Les fumeurs sont moins touchés par le virus que le reste de la population.

France 3

Les fumeurs seront-ils moins exposés au Covid-19 ? A l’hôpital de la Pitié-Salpetrière, une étude menée sur 480 malades testés positifs au Covid-19 est troublante : parmi les patients, à peine 5% sont des fumeurs alors que 25% des Français fument. Ce résultat vient confirmer ce que les médecins ont constaté sur le terrain en France mais aussi en Chine.

Une étude clinique est en cours

Cela est peut-être un effet de la nicotine. En se fixant sur les récepteurs de nos cellules, elle freinerait le virus. "La nicotine se fixe sur son récepteur. Elle entraine une modification du récepteur et empêche le virus de se fixer sur ce récepteur", explique Pr Zahir Amoura, chef de service en médecine interne à la Pitié Salpétrière. Le virus aurait donc plus de mal à pénétrer dans l'organisme des fumeurs. L'hypothèse sera bientôt vérifiée par une étude clinique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme fume à la table d\'un café à Quimper, le 8 octobre 2006.
Un homme fume à la table d'un café à Quimper, le 8 octobre 2006. (MAXPPP)