Coronavirus : état d'urgence aux États-Unis

Aux États-Unis, Donald Trump change radicalement d'attitude. Après avoir minimisé la crise du Covid-19, il a déclaré l'état d'urgence.

France 3

En pleine crise sanitaire mondiale, c'est une séquence qui a choqué les États-Unis. Une, deux, plusieurs poignées de main entre Donald Trump et des entrepreneurs américains, avant que l'un d'entre eux ne le salue du coude. Le président ne pratique pas les gestes barrières mais il a annoncé l'état d'urgence, une mesure rarissime. "Je déclare officiellement l'état d'urgence, deux mots importants qui vont permettre l'accès à une aide de 50 milliards de dollars [45 milliards d'euros]", a précisé le président américain.

1 800 cas de contamination dans le pays

Ces fonds vont permettre au pays de lutter contre le Covid-19. Si les États-Unis n'enregistrent officiellement que 1 800 cas de contamination, ce chiffre pourrait être plus élevé. Peu de tests ont été pratiqués. Dans le Delaware, les autorités ont installé un centre gratuit de détection. Certaines villes commencent à être confinées. Dans la banlieue de New York, on est passé d'un cas à 148 cas en une semaine dans un quartier. La garde nationale a été déployée pour apporter de la nourriture aux habitants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Donald Trump lors d\'une conférence de presse sur le coronavirus Covid-19 à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 13 mars 2020. 
Donald Trump lors d'une conférence de presse sur le coronavirus Covid-19 à la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), le 13 mars 2020.  (SAUL LOEB / AFP)